Partagez | .
 

 Diabète de type II sous insuline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Vie - Membre

avatar

Féminin 50
Messages : 8
Statut : Travailleur
Localisation : France/Var
Humeur : Stressée
Lotus : 12

MessageSujet: Diabète de type II sous insuline   Lun 2 Avr 2018 - 15:19
Bonjour,

je suis diabétique depuis environ huit ans. J'étais traitée avec des cachets mais ils n'ont plus fait effet. Depuis environ un an et demi, je suis sous insuline, c'est-à-dire que je contrôle ma glycémie deux fois par jour et je me fais une injection d'insuline une fois le soir car elle agit pendant 24 heures.

Mon plus gros problème est la gourmandise qui est incompatible avec le diabète. Je ne peux pas m'empêcher de faire de bons repas au restaurant le week-end. Malheureusement la semaine, je m'achète également des parts de pizza en sortant du boulot. J'éprouve le besoin de manger quelque chose qui me fait plaisir.

Comment allier plaisir et nourriture sans impact ? Là est la grande question que je me pose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian
Amour - Administrateur
Raison - Coach

avatar

Masculin 21
Messages : 50
Statut : Étudiant
Localisation : Belgique
Humeur : Excellente
Lotus : 152

MessageSujet: Re: Diabète de type II sous insuline   Lun 2 Avr 2018 - 17:38
Coucou,

ça me fait plaisir que tu postes. Tu sais quoi ? J'ai pris 12kg en même pas un an, par manque de sport mais principalement parce que je viens d'avoir 20 ans et que même si j'ai pu manger toute ma vie sans prendre un gramme, ça n'est plus le cas. Je bois aussi beaucoup (je suis très fêtard).

Maintenant, je le regrette mais il y a des solutions, je te donne les miennes.
J'aimerais démanteler un gros mensonge : on ne maigrit pas sans rien faire, c'est impossible. Il y a 2 grosses solutions : le sport et mieux se nourrir.

Je grignote énormément, je mange beaucoup aux repas, je vais souvent au restaurant (chinois, turc, français, brasseries, etc...) mais j'ai commencé à courir, énormément, pour pouvoir continuer à me faire plaisir. Si tu veux continuer à te faire plaisir, à manger de la pizza, à manger beaucoup, tu dois faire beaucoup de sport pour compenser. Quand je dis beaucoup, c'est prendre l'habitude d'aller courir.

Je ne suis pas sportif du tout, j'ai commencé à courir 10 minutes, avec des pauses de 2 minutes toutes les 2 minutes donc c'est vraiment le strict minimum. Après 7 séances de course, j'ai commencé à courir 15 minutes avec toujours des pauses toutes les 2 minutes. Je ne prends plus de poids, je suis stable, et ça me permet de me faire plaisir.

Maintenant, si tu veux perdre du poids, c'est une autre paire de manches. Si tu veux allier plaisir et nourriture sans impact, un peu de sport suffira (je cours 4 fois semaine et ça prend 30 minutes pour s'habiller, courir, se déshabillé, donc ça ne prend littéralement rien comme temps), maintenant l'idéal est d'après le boulot, si c'est systématique après le boulot, tous les jours, de se dire : Okay, j'en mange 5 fois semaine, et bien je continue cette semaine. La semaine prochaine, un jour, sans me forcer, si j'en ressens la capacité, si je le fais pour moi, ce jeudi ou mercredi ou lundi, je ne mangerai pas de part de pizza MAIS le reste de la semaine je me fais plaisir, tu fais ça 2 ou 3 semaines, tu prendras le rythme. Naturellement mais jamais en forçant.

Vois-tu la motivation extrinsèque (se dire : je gagnerai de l'argent en ne mangeant pas de part, je le fais pour maigrir, je veux être plus mince, je veux ça, je veux ceci, cela) ne fonctionnera tout simplement pas. Il faut qu'elle soit intrinsèque, en gros qu'elle vienne de toi. 

En gros : un peu de sport (pas que courir, n'importe quoi qui te fait bouger, transpirer) - (progressivement, si la première semaine tu ne vas courir que 30 minutes, ou monter tes escaliers plusieurs fois, c'est déjà exceptionnel), passer de 5 fois de la pizza à 4 pendant même 10 semaines, et seulement quand tu te sens prête, ne surtout pas t'en vouloir quand tu échoues, il faut persévérer. Dans un cours en ligne que j'ai écouté ("Tamed Course" de 'Improvement Pill' sur YouTube), il est confirmé par ses sources scientifiques (pardonne moi, je ne les ai pas retenues) que si tu rates une fois une séance, ce n'est rien, c'est uniquement en cas de récidive. 

Et mon conseil final : remplace les pensées du type extrinsèque (je le fais pour les autres, pour maigrir, pour ci, pour ça, pour être récompensée) par des pensées intérieures à toi, intrinsèques : je le fais pour moi, je le fais pour me sentir bien, pour être heureux, pour me faire plaisir sans m'en vouloir. Je le fais parce que c'est la vie que je veux mener.


Ne force pas, garde juste le bon mindset (pensées positives), vas-y doucement et tu verras des résultats. La stabilité apparaîtra rapidement. Smile

_________________
Tout est possible
Alles ist möglich
Everything is possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Espérance
Vie - Membre

avatar

Féminin 50
Messages : 8
Statut : Travailleur
Localisation : France/Var
Humeur : Stressée
Lotus : 12

MessageSujet: Re: Diabète de type II sous insuline   Mar 3 Avr 2018 - 18:38
Je te remercie pour tous ces conseils. Je dois bien avouer qu'il m'est difficile de me motiver à faire une activité sportive. Quand je rentre du boulot, je n'ai qu'une hâte, c'est me mettre devant la télé ou mon ordinateur. Et le week-end, j'ai la flemme de partir courir. Il faut dire que j'habite en plein centre ville. Pour accéder à une partie agréable, il faut faire plusieurs kilomètres. Ce n'est pas encourageant.

Hier, j'ai fait la pire chose en matière de gestion de l'alimentation. J'ai beaucoup mangé, ce qui m'arrive rarement à ce point-là. Evidemment je le paie en ayant des taux de glycémie très élevés (les plus hauts que j'ai pu avoir depuis le début du traitement par insuline). Il va me falloir deux jours pour redresser la barre.

Mais comme tu me l'as dit, ce n'est pas un échec sans pouvoir rattraper le coup. Il faut juste que je me dise que je ne dois pas recommencer souvent ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diabète de type II sous insuline   
Revenir en haut Aller en bas
 

Diabète de type II sous insuline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» diabète de type I
» Vitamine D et auto-immunité:
» Les élevages de la mort
» Article faisant le lien entre la consommation de viande rouge et le diabète de type 2
» Comprendre diabète de type 1 et 2, obésité, hypertension et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illumi - Le forum de développement personnel :: Bien-Être :: Résoudre ses problèmes de santé-